InternationalDeutschSpanishChineseRussianFrenchSouth AfricaAustraliaUnited Kingdom

Production d'acier et de métal

Production d'acier et de métal

Des dérivés, dont la valorisation énergétique pose certains problèmes, s'accumulent au cours de nombreux processus de l'industrie sidérurgique et métallurgique ainsi que lors de la production de fonte brute. Les gaz pauvres, comme le gaz  de haut fourneau ou le gaz de convertisseur, se distinguent par leur faible pouvoir calorifique et leur composition variable. En revanche, le gaz de cokerie présente un pouvoir calorifique élevé mais sa combustion n'est pas  commode en raison de la proportion d'eau importante et de la présence d'impuretés  dues au goudron. SAACKE a développé pour ces combustibles des technologies spéciales et dispose du savoir-faire nécessaire pour permettre une valorisation thermique écologique, au delà de l'utilisation qui en était faite jusqu'alors.

SAACKE vous propose:

  • Des brûleurs pour gaz de cokerie, gaz de convertisseur, gaz COREX, gaz de  haut fourneau, etc.

  • Des installations de chauffe valorisant les gaz à faible pouvoir calorifique

  • Des installations de chauffe pour chaudières d'appoint et  de secours

  • Des générateurs de gaz chaud pour les  lignes de séchage

  • Des systèmes de combustion pour le chauffage des salles de dégel

La série SSB-LCG brûle des gaz pauvres de manière propre et efficiente

Durant la production de fonte brute se forme du gaz : du gaz de haut fourneau dans le processus de haut-fourneau ou du gaz Corex dans le processus Corex. Ces gaz pauvres peuvent être utilisés dans les chaudières à trois  parcours classiques ou dans les grandes chaudières à tubes d’eau  équipées de plusieurs brûleurs.

La série de brûleurs à flamme tourbillonnaire  SSB-LCG développée par SAACKE a été conçue spécialement pour la valorisation des gaz pauvres.  Ils permettent une flamme stable avec des combustibles à très faible pouvoir calorifique sans nécessiter d'autres combustibles auxiliaires. Comme  la pression du gaz  requise est très basse, soit env. 10 mbar, un SSB-LCG permet en outre de réaliser des économies considérables  en électricité : il n'est pas nécessaire de recourir à un ventilateur supplémentaire pour augmenter la pression. Naturellement, la série SSB-LCG séduit aussi par ses faibles valeurs de rejets : les émissions de CO sont inférieures à 10 ppm, les valeurs de NOx généralement en deçà de 50 mg/m3.

La série SSB-LCG convient aussi parfaitement au séchage qui a lieu durant le processus Corex : en combinaison avec un générateur de gaz chaud SAACKE, elle permet d'utiliser également le gaz pauvre  amassé durant ce processus.

Les gaz de convertisseur se forment lors de la transformation du fer en acier dans les convertisseurs. Ce gaz apparaît de manière discontinue selon des compositions et des pouvoirs calorifiques variables. Une technique de mesure et de régulation ultra-moderne peut également être utilisée conjointement avec un SSB-LCG pour valoriser ce gaz pauvre d'un point de vue thermique.

Une autre propriété du SSB-LCG en fait le brûleur idéal aussi pour la valorisation du gaz de cokerie chargé d'impuretés : comme aucune buse de petite dimension n'est présente  sur ce brûleur, il est très peu sensible aux impuretés. Il est donc possible pour un SSB-LCG de fonctionner au gaz de cokerie impur comme combustible d'allumage ou au gaz de haut fourneau comme combustible alternatif. Un brûleur de la série  à coupelle rotative SKVG peut par ailleurs être employé pour la combustion du gaz de cokerie épuré.

SAACKE propose également une solution adaptée pour une application spéciale de l'industrie sidérurgique et métallurgique : les générateurs de gaz chaud SAACKE sont utilisés pour le chauffage de salles de dégel accueillant les trains de marchandises gelés. Un SSB-LCG est affecté à la combustion. Dans ce cas aussi, des combustibles standards  onéreux peuvent être largement remplacés par des gaz pauvres ou d'autres  dérivés, ce qui  permet une baisse nette des coûts d'exploitation.