InternationalDeutschSpanishChineseRussianFrenchSouth AfricaAustraliaUnited Kingdom

Gaz spéciaux

Gaz spéciaux

Chaleur fiable issue de dérivés

À côté du combustible standard qu'est le gaz naturel, il existe toute une série de combustibles spéciaux à pouvoir calorifique élevé qui sont souvent simplement consumés avec ou sans combustible auxiliaire . Les gaz caractéristiques de ce groupe sont : le gaz de décharge, le gaz d'épuration, le gaz de raffinerie, le grisou, les gaz d’évent ou le gaz de cokerie. Leur valorisation thermique ne pose aucune difficulté mais ils imposent des exigences élevées aux systèmes de combustion.

Contrairement aux gaz pauvres, ces gaz de plus de 15 MJ/m3 ont un contenu énergétique notable et leur utilisation et facile à mettre en œuvre.Toutefois, les quantités accumulées fluctuent ou leur pouvoir calorifique est variable. Les gaz d’évent des cuves de carburant en sont un bon exemple : le contenu des cuves est composé d'hydrocarbures volatiles hautement inflammables. Les cuves doivent par conséquent être inertées à l'azote au moment du remplissage. Durant le remplissage et la vidange, non seulement le volume et la quantité de gaz fluctuent mais également la composition du gaz varie entre gaz de combustion pur et azote pur.

Tandis que les composants combustibles du gaz de raffinerie contiennent plusieurs éléments, de l'hydrogène au butane, le méthane constitue l'élément principal du gaz de décharge, du gaz d'épuration ou du grisou. On y trouve aussi des quantités notables de dioxyde de carbone et d'azote.

Tous les gaz cités ci-dessus requièrent une mesure de leur pouvoir calorifique au niveau de la rampe gaz afin d'enregistrer le pouvoir calorifique effectif à l’instant T et de le transmettre à l’armoire de commande du brûleur. De cette manière, le brûleur reçoit la bonne quantité d'air ou du gaz naturel en soutien pour valoriser le gaz spécial proprement et en priorité. Si nécessaire, des dérivés formés au cours du processus peuvent également être utilisés, ce qui permet, par exemple, d’utiliser en parallèle des huiles résiduaires issues du raffinage.

SAACKE propose deux solutions permettant une valorisation économique des gaz spéciaux : la série de brûleurs à pulvérisation assistée TF-DDZG et la série de brûleurs à flamme tourbillonnaire SSB-LCG. Leur technologie à efficacité prouvée valorise également des gaz problématiques à très faible pression à la pompe, ayant un effet favorable autant financièrement qu’écologiquement. .